© 2017 by Patrice Darre created with Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon

Dessouchage

Après la découpe des tronçons d'un arbre, son dessouchage ou sondéracinement constitue l'ultime étape de son abattage.

En effet, elle suit le démontage, l'ébranchage et le débitage du bois.

Comme son nom l'indique, le dessouchage permet de retirer entièrement la souche d'un arbre ainsi que l'ensemble de ses racines, dans le but de laisser le terrain aplani après son abattage.

Cette opération consiste donc à extraire toutes les racines et la souche de l'arbre abattu avant d'aplanir totalement le terrain ainsi libéré ce qui est nécessaire dans différents cas.

En effet, une souche peut constituer un danger pour les personnes ou les véhicules passant à proximité du site, un élément gênant dans le cas de travaux agricoles, un risque pour les canalisations ou encore un foyer d'infection si elle pourrit. Le rognage de souche est une autre solution.

Moyens et matériel mis en œuvre

Le dessouchage nécessitera une force importante, afin de tirer ou de repousser la souche hors de terre, selon que l'on utilise des treuils pour la traction de la souche ou des engins pousseurs.

Dangereuses, ces opérations impliquent une sécurité maximale, permise par les équipements dits EPI (casque, chaussures de sécurité, tenue anti-coupures...).

Un périmètre est également établi pour éviter toute chute sur une personne ou un animal. Les infrastructures environnantes et l'impact sur un espace public seront donc étudiées au préalable.

Enfin, divers produits chimiques (chlorate de soude, composés à base de sulfate d'ammonium…) sont commercialisés pour dévitaliser les souches. Ces derniers, parfois toxiques pour les autres espèces, font l’objet d’un encadrement dans plusieurs pays.